A la tête de l’action commerciale, Sophie Etcheverry fait tout pour plaire aux écoliers… Et aider leurs professeurs.

 

Les sites de Culturespaces, chouchous des scolaires ?

Les sorties scolaires représentent environ 10% du public de Culturepaces. « Leur profil est assez hétérogène, mais nous estimons recevoir environ 70% de scolaires français et 30% de scolaires internationaux, principalement venus d’Allemagne, de Belgique, d’Italie et de Suisse. Sur le podium des sites qui ont le plus la côte auprès des jeunes, on retrouve les Arènes de Nîmes, le Château des Baux-de-Provence et le Théâtre Antique d’Orange. Les enfants semblent en effet raffoler des histoires de châteaux assiégés et autres gladiateurs enragés, comme le montre chaque année le succès retentissant des reconstitutions de jeux romains aux Arènes de Nîmes.

5

Mais ils ne sont pas les seuls à apprécier ces sujets. « Les thématiques médiévales et antiques plaisent aussi beaucoup aux professeurs qui peuvent faire facilement des ponts avec leur programme d’histoire par exemple. Ils apprécient aussi la proximité de ces différents sites qui permet d’organiser plusieurs visites dans une seule journée ».

Si ces trois sites sont particulièrement appréciés des enfants, les autres lieux culturels gérés par Culturespaces ne sont pas en reste. Sophie Etcheverry évoque les Carrières de Lumières et ses expositions immersives qui rencontrent un vif succès auprès des jeunes. Elle cite aussi l’Hôtel de Caumont-Centre d’Art, dont la récente exposition sur Turner a conquis les collégiens en leur donnant une autre image de l’Europe du début du XIXe siècle qu’ils étudient en cours. Depuis le 2 mars, l’exposition « 21 rue la Boétie » au Musée Maillol est une bonne occasion d’illustrer le programme d’histoire des lycéens. Elle rassemble une soixantaine de chefs-d’œuvre de l’art moderne pour certains inédits en France. Mêlant histoire de l’art, histoire sociale et politique, cette exposition met en lumière un moment crucial du XXe siècle, dont Paul Rosenberg, l’un des grands marchands d’art de cette époque, a été un témoin emblématique.

 

Dossiers pédagogiques, ateliers créatifs et réalité augmentée

Au-delà de la variété des sites et des thèmes d’expositions, Culturespaces soigne aussi ses contenus à destination du jeune public. En premier lieu, les fameux « dossiers pédagogiques ». Rédigés par des professeurs partenaires, ils sont téléchargeables gratuitement sur les pages web dédiées aux enseignants et remplissent trois rôles. « Avant la visite, ils aident le professeur à travailler en amont en classe et à préparer sa sortie. Pendant la visite, c’est un outil d’apprentissage pour les enfants avec récapitulatifs, quizz et autres contenus pédagogiques. Après la visite, il permet de faire le bilan en classe, d’approfondir une thématique et propose des pistes de prolongement interdisciplinaires ».

Atelier pédagogique

Autre initiative pour améliorer l’expérience visiteur des plus jeunes : les ateliers pédagogiques. Dans la plupart des sites gérés par Culturespaces, des médiateurs animent des ateliers créatifs ou ludiques pour les groupes scolaires. Au Théâtre Antique d’Orange, les tous nouveaux « Ateliers d’Arausio » permettent par exemple aux enfants de créer leur propre lampe à huile ou encore de participer à des jeux scéniques. Les ateliers découvertes du Château des Baux-de-Provence, proposent quant à eux de découvrir les métiers de l’art et la vie sociale au Moyen Âge. Les visites animées sont également très prisées par les enseignants. Aux Arènes de Nîmes, les élèves plongent ainsi au cœur de la vie quotidienne dans l’Antiquité. Culturespaces explore aussi d’autres pistes, plus technologiques, pour augmenter l’engagement des plus jeunes. « Toujours aux Arènes de Nîmes, une application de réalité augmentée reconstitue en 3D sur un visioguide les Arènes telles qu’elles étaient au IIe siècle après JC ou au XVIIe siècle : ce dispositif plaît énormément aux plus jeunes, férus de nouvelles technologies ».

Vue exterieure Theatre Antique d'Orange copyright Culturespaces Arome

 

Travailler main dans la main avec les professeurs

Outre les dossiers pédagogiques mis à leur disposition, Culturespaces fait tout pour faciliter la vie des professeurs et entretenir le lien avec eux. « A chaque rentrée scolaire, une brochure qui recense les offres et les grandes actualités à venir leur est envoyée. ». Puis, chaque trimestre, une newsletter les informe des dernières nouveautés. « Nous les invitons aussi une fois par an à des journées-enseignants : ces journées portes ouvertes permettent de découvrir les lieux, les expositions temporaires, de rencontrer les médiateurs ou de tester les ateliers ». Par ailleurs, tout au long de l’année, les professeurs peuvent venir faire des visites de repérage pour préparer sereinement leur sortie scolaire. Côté prix, une grille tarifaire spéciale a, bien entendu,  été élaborée pour ce public. Pour certains établissements classés en zones d’éducation prioritaires, la Fondation Culturespaces prolonge la mission de Culturespaces en organisant des visites spéciales pour ces enfants « éloignés de la culture ».

Visite de l'exposition "Tout est art ?"

 

La dernière initiative en date : « Écrire, c’est peindre des mots », ce projet ludique et pédagogique développé en partenariat avec la Poste a permis de faire découvrir l’exposition « Tout est art ? Ben au Musée Maillol » à plus de 600 enfants. A travers un parcours de visite participatif, les élèves de certains établissements scolaires prioritaires se sont vus présenter la démarche artistique singulière, les œuvres et les performances de l’artiste. Tout au long de la visite, les enfants ont été accompagnés dans leur découverte de la passion des mots, des questionnements et des provocations esthétiques de Ben.

 

Le mot de la fin ?

« Intéresser les scolaires à l’art sous toute ses formes est une mission presque d’intérêt public qui nous tient à cœur chez Culturespaces. Plus pragmatiquement, les jeunes sont nos prescripteurs de demain. Il est donc capital de les choyer pour qu’ils aient envie de continuer à venir nous voir en famille « après l’école » ! »

Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on Facebook